Rénovation appartement haussmannien avant/après

LOT TRAVAUX RÉALISÉS DURÉE PRIX*
Démolition

cloisons + portes + mobiliers salle de bain et cuisine + fenêtres

10 Jours 8 500 €
Menuiserie extérieure fenêtres 4 Jours 10 500 €
Plâtrerie

cloisons + coffrages + reprise des murs

8 Jours 5 500 €
Électricité rénovation totale de l’électricité à neuf selon la norme NF C 15-100 14 Jours 15 500 €
Plomberie reprise complète de tout le réseau en multicouche + installation de tous les sanitaires :  toilettes (WC connectés) + baignoire + meubles vasques  18 Jours 10 500 €
Chauffage remplacement de radiateurs électriques + reprise à neuf des radiateurs anciens en fonte + sablage et peinture au four moderne 5 Jours 8 500 €
Ventilation

installation d’une aération dans la SDB

3 Jours 1 800 €
Menuiserie intérieure réflexion des cimaises existantes + création de cimaises et derrière sur-mesure + installation de portes à galandage et placard sur-mesure 13 Jours 9 000 €
Revêtement muraux

carrelage salle de bain, WC

4 Jours 5 500 €
Revêtement de sol

carrelage salle de bain, cuisine, WC + ponçage et vitrification parquet 

8 Jours 8 500 €
Peinture reprise en enduit et peinture de tous les murs et plafonds avec finition spéciale pour cimaises et moulures 15 Jours 17 200 €
Mobilier de salle de bain

installation mobiliers salle de bain

1 Jour 1 800 €
Mobilier de cuisine

installation de mobiliers cuisine 

6 Jours 29 500 €
TOTAL   109 Jours 132 300 €

L’origine et les caractéristiques de l’immeuble haussmannien

Pour reconnaître un immeuble haussmannien, plusieurs caractéristiques indéniables sont à prendre en compte. L’immeuble haussmannien a une architecture bien à lui, et celle-ci est aussi bien appréciable vu de l’extérieur que de l’intérieur. Découvrons ensemble ce qui caractérise la signature du baron Haussmann, de la façade des immeubles aux appartements haussmanniens. Mais tout d’abord, remontons le temps à la découverte de l’origine de cette aventure architecturale insolite.

La naissance du projet architectural emblématique de Paris

L’immeuble haussmannien à une place prédominante dans l’architecture parisienne depuis sa construction durant le Second Empire. Il symbolise la véritable révolution architecturale qui a frappé la capitale française sous le règne de l’empereur Napoléon III. Ce dernier, inspiré par la capitale anglaise, souhaitait que l’architecture de la ville lumière connaisse un souffle de modernisation sans précédent.

Afin de mener à bien ce projet de grande envergure, Napoléon III décide de confier la modernisation et la restructuration de la ville au Baron Haussmann, alors préfet de Paris. Il n’était pourtant ni architecte ni urbaniste, mais c’était un homme de détermination qui a su s’entourer d’une équipe efficace et aguerrie pour l’accompagner. Le baron Haussmann avait une capacité de travail surprenante et il croyait tout autant que l’empereur à une capitale française digne de ce nom.

Il possédait un caractère suffisamment robuste pour répondre à l’ambition architecturale grandiose napoléonienne, qui avait pour objectif de révolutionner le paysage urbain de Paris. Haussmann dirige donc ces travaux colossaux dont les objectifs pour la ville étaient :

  • améliorer la circulation ;
  • moderniser l’architecture ;
  • relier les gares et le centre de Paris ;
  • aligner les rues.

Immeuble haussmannien : le style haussmannien vu de l’extérieur

Le style haussmannien séduit une première fois grâce à une élégance et un charme extérieur représentés par l’immeuble haussmannien. Sa façade est construite en pierre de taille et représente l’élément primordial du style haussmannien. Le baron Haussmann gouvernait ce projet architectural avec deux axes conducteurs : la taille ainsi que l’alignement. De ce fait, les immeubles haussmanniens respectent à la lettre cette consigne architecturale en présentant une même hauteur tout le long de la rue. Ils possèdent respectivement six étages, dont le deuxième et cinquième sont dotés de balcons filants. Le choix de disposition des balcons à ces étages bien précis n’est pas dû au hasard. En effet, l’architecture de l’immeuble haussmannien respecte une certaine hiérarchie sociale. De ce fait, nous avons une répartition par étage telle que :

  • le rez-de-chaussée : destiné à accueillir des commerces (sauf dans les immeubles de grande bourgeoisie) ;
  • le premier étage : réservé aux commerçants ;
  • le deuxième étage dit « étage noble » : réservé aux plus aisés financièrement, avec un balcon filant et des appartements spacieux ;
  • le troisième et quatrième étages : réservé à la moyenne bourgeoisie, dotés de balcons individuels ;
  • le cinquième étage : réservé aux plus modeste mais dispose tout de même d’un balcon afin d’harmoniser l’esthétisme de la façade ;
  • le dernière étage : réservé aux domestiques, ce qui est à l’origine des « chambres de bonnes ».

Cette répartition entre les étages s’explique par le fait qu’à l’époque où ce grand projet parisien est élaboré, la démocratisation de l’ascenseur quant à elle, n’est pas encore réalisée. Par conséquent, les plus pauvres étaient logés dans les étages supérieures afin de laisser les étages les plus accessibles aux plus riches. De cette manière, les plus bourgeois bénéficiaient d’appartements plus spacieux et plus facile d’accès que les autres classes sociales.

Appartement haussmannien : le style haussmannien vu de l’intérieur

Après l’élégance extérieure, le style haussmannien séduit une seconde fois grâce au style intérieur de ses appartements. On les distingue grâce à certains éléments indispensables à la signature haussmannienne . Tout d’abord, une entrée conviviale vous accueille, dotée d’un grand couloir qui dessert sur des pièces spacieuses et lumineuses.

parquer haussmannien

Parquet

Le parquet haussmannien fait partie des caractéristiques emblématiques des appartements haussmanniens. Un parquet massif très souvent en point de Hongrie, un incontournable du caractère haussmannien en intérieur. Il contribue au charme ancien des appartements haussmanniens et habille les pièces avec ce style gracieux et chaleureux.

Découvrez aussi : quel type de parquet choisir ?

Cheminées

Chaleureuses, les cheminées constituent également un trait de caractère du style haussmannien qui est beaucoup apprécié au sein des appartements. Elles sont également accompagnées d’un très grand miroir appelé trumeau orné de moulures, accessoires favoris des cheminées haussmanniennes.

salon spacieux rénové avec nouveaux mur et parquet

Moulures au plafond

Habiller le plafond avec une élégance intemporelle est une mission à laquelle moulures, rosaces et corniches répondent merveilleusement bien.

Cimaises

Pour associer les moulures au plafond, les murs sont habillés avec des cimaises qui permettent de donner du relief aux murs. Cela donne cette touche caractéristique des appartements haussmanniens parisiens.

cimaises murs appartement haussmannien

Paris : une architecture modernisée signé Haussmann

Avant que la nouvelle architecture parisienne ne soit élaborée et qu’elle ne se concrétise, Paris se trouvait dans un tout autre état que celui qu’on lui connaît aujourd’hui.

Auparavant, la capitale française était une ville délabrée constituée de rues insalubres et étroites où la circulation était très difficile. En effet, avant le passage du baron Haussmann, Paris était faite de rues médiévales non alignées et si étroites qu’on pouvait difficilement y circuler. En plus d’une circulation des moyens de transports difficile, cette conception de la ville engendrait d’autres problèmes pour les habitants :

  • mauvaise circulation de l’air ;
  • favorisation de la propagation des maladies ;
  • pas d’eau courante ;
  • pas de véritable système d’évacuation.

La capitale française qui est aujourd’hui connu comme étant une des plus belles du monde, n’était alors à l’époque qu’un véritable labyrinthe. C’est ainsi que la mission du baron Haussmann se concentrait autour de trois mots d’ordres pour Paris :

  1. aérer ;
  2. unifier ;
  3. embellir.

Afin d’aérer Paris, il favorisa l’implantation d’arbres et la création de parcs, squares et de promenades plantées telles que le bois de Boulogne, Vincennes et les Buttes-Chaumont. Cela permit de rapporter une véritable fraîcheur à la capitale qui était submergée par un étouffement architectural. Toujours dans cette démarche d’urbanisme moderne et de transformation efficace de la ville, Haussmann, accompagné des ingénieurs Belgrand et Alphand, mit en place un véritable système d’évacuation et d’approvisionnement en eau.

Rénovation appartement haussmannien : conseils

Les appartements haussmanniens ont beau avoir un charme intemporel, cela ne retire pas leur vétusté. C’est pourquoi, il est donc parfois nécessaire de procéder à des travaux de rénovation afin de rafraîchir votre appartement haussmannien. Rénover vous permettra de conserver ou redonner vie aux caractéristiques du style haussmannien de votre appartement parisien en le rendant tout aussi agréable.

Travaux spécifiques aux appartements haussmanniens

Les appartements haussmanniens étant anciens, ils nécessitent de prendre en compte certains caractéristiques afin de préserver leur charme intemporel. Des fenêtres gueules de loup aux cheminées en marbre, découvrons comment les rénover tout en préservant leur histoire.

Rénovation parquet

Comme cité précédemment, l’intérieur des appartements haussmanniens se différencie notamment grâce à son parquet massif. Néanmoins, il n’est pas toujours évident de le conserver. Si vous venez d’emménager dans un appartement haussmannien et que vous souhaitez le rénover, le parquet fait partie des éléments à manier avec précaution afin de préserver le cachet de ce type d’appartement. Votre parquet peut se présenter dans différents états :

  • les lames du parquet sont légèrement usés ou abîmés : dans ce cas, un simple ponçage et un traitement adéquate peuvent suffire. Il peut également être essentiel de teinter l’ensemble du parquet avant de le vitrifier.
  • les lames du parquet sont très abîmés : dans ce cas, il est nécessaire de les remplacer.

Le saviez-vous ? La rénovation d’un parquet haussmannien n’est pas aussi cher qu’on le pense. En effet, le coût reste similaire à celui des autres types de parquets que l’on peut retrouver dans d’autres types d’appartements.

L’isolation des fenêtres de l’appartement

Procéder aux changements de vos fenêtres. Remplacer les anciennes fenêtres vous permettra de faire des économies d’énergie et rentre dans le cadre de rénovation énergétique efficace. Des fenêtres mal isolées peuvent entraîner jusqu’à 15% de déperdition de chaleur, une augmentation sur vos factures d’énergie , et une mauvaise isolation phonique. Si vous le pouvez, remplacez les anciennes fenêtres de votre logement par des nouvelles fenêtres équipées de double vitrage voire triple vitrage. En faisant cela, votre appartement bénéficiera d’une meilleure isolation thermique et phonique.

Pour résumer, ce changement de fenêtres vous permettra de :

  • limiter au maximum les nuisances sonores au sein de votre appartement ;
  • faire des économies d’énergie ;
  • optimiser l’isolation phonique et thermique de votre appartement.

Fenêtres gueule de loup avec crémone d’époque

La plupart des immeubles anciens, notamment les immeubles haussmanniens, sont dotés de fenêtres dites « gueule de loup ». L’origine de cette appellation vient du système que propose ces fenêtres : deux vantaux se refermant l’un dans l’autre. Le premier, ‘gueule de loup » emprisonnant le battant ouvrant appelé « le mouton ». Une crémone ou une espagnolette viennent ensuite assurer le verrouillage de ces fenêtres. Ce mécanisme permet aux fenêtres gueules de loup d’atteindre une hauteur pouvant aller jusqu’à 2m70 d’un seul tenant. Ce modèle de fenêtre contribue à la valorisation de ces habitations parisiennes si convoitées

Lors de rénovation, vous pouvez décaper et réadapter vos crémones ainsi que vos espagnolettes à votre nouvelle menuiserie. Cela vous permettra de garder le cachet ancien et chic qu’elles apportent aux fenêtres haussmanniennes, tout en leur apportant un coup de neuf.

Les cheminées haussmanniennes

Les cheminées haussmanniennes et leurs grands miroirs dotent l’appartement d’une ambiance chaleureuse, idéale pour recevoir.

Elles sont un véritables atout esthétique qui contribue à la richesse de ces logements. Cependant, elles peuvent parfois être encombrantes lorsqu’elles sont présentes dans chaque pièce de votre logement. Cette présence dans toutes les pièces n’est pas nécessaire, vous pouvez par exemple décider de procéder de cette manière :

  • garder la cheminée au sein du séjour : décoration de noël par exemple ;
  • garder la cheminée dans une chambre spacieuse : de cette manière, elle décore la pièce au lieu de l’encombrer. Elle peut également accueillir un espace rangement et ainsi contribuer à l’optimisation d’espace de la chambre ;
  • cheminée électrique : vous pouvez aussi installer une cheminée électrique.

Vous pouvez remettre vos cheminées au goût du jour avec un simple rafraîchissement au niveau de la peinture . Aussi, vous pouvez profiter des renfoncements pour créer un espace de décoration et y exposer vos objets décoratifs. Il vous est également possible de créer un espace bibliothèque sur mesure autour de votre cheminée.

Agencement optimisation de la lumière et ouverture des espaces

Malgré leur cachet indéniable, l’agencement des appartements haussmanniens ne répond pas toujours au mode de vie actuel. Il est donc parfois nécessaire de revoir la distribution afin d’optimiser votre espace et avoir un appartement plus spacieux et fonctionnel.

La mise en place de cette nouvelle distribution dans le but d’obtenir un espace optimisé, peut nécessiter :

  • l’ouverture de la cuisine sur la pièce de vie ;
  • la fusion entre deux pièces qui permettent d’avoir un double séjour.

Ces modifications peuvent mener à abattre des murs porteurs ou des cloisons au sein de votre appartement. Cependant, nous vous recommandons fortement de vous rapprocher d’un bureau d’études structure afin d’évaluer si le mur que vous souhaitez abattre est porteur. Ceci vous permettra de ne pas altérer la solidité du bâtiment car ce type de mur fait partie de la structure de ce dernier.

Le saviez-vous ? Des cloisons peuvent devenir semi porteuses avec le temps.

Mais avant de vous lancer, il est indispensable que vous consultiez le règlement de copropriété qui vous fournira toutes les règles à respecter pour vos travaux de rénovation.

Aménager des combles

Aménager des combles est un bon investissement qui permet de gagner de l’espace sans avoir à déménager ou à trop dépenser. C’est l’occasion de gagner en espace en créant une pièce supplémentaire mais cela implique tout de même quelques travaux.

Convaincu ? Lancez-vous et faites nous part
de votre futur projet !