Pourquoi le suivi de chantier est-il essentiel ? 

Commençons par rappeler que le suivi de chantier vise plusieurs objectifs assurant ensemble la 
pleine satisfaction de la personne ayant décidé de la réalisation de travaux : 
 
  • Vérifier que la tranche de travaux correspond bien au devis validé, 
  • Contrôler la viabilité et le dimensionnement des éléments techniques, 
  • S’assurer du rendu esthétique, 
  • Veiller au respect des normes techniques et / ou environnementales, 
  • Garantir la sécurité du chantier et de l’ouvrage. 
 
Le suivi de chantier est un fil rouge qui détermine la bonne marche des travaux, la coordination 
efficace des différents corps d’état si besoin, et le rendu final. La personne responsable de ce 
suivi doit disposer du temps et des compétences nécessaires pour remplir son rôle correctement, 
faute de quoi les éventuels défauts pourront nuire à l’esthétique des travaux, à la sécurité de 
l’habitation voire à la prise en charge d’un possible sinistre par les assurances en cas de 
dysfonctionnement.  
 
Suivre un chantier implique un réel investissement, dont dépend souvent la réussite d’un projet 
au coût important : rien ne doit être laissé au hasard ! 

Les étapes pour suivre un chantier

Nous pouvons détailler quelque peu le travail de suivi de chantier, en définissant 3 grandes 
actions de suivi à mener aux différents moments-clés du chantier.

#1 Au démarrage des travaux

Nous pourrions même évoquer le démarrage de chaque tranche de travaux, puisqu’il s’agit ici d’« 
installer » l’équipe d’exécution dans sa fonction, au sein du contexte particulier du chantier. 
Lorsque plusieurs professionnels du bâtiment interviennent successivement, chacun doit 
s’approprier les lieux, les détails de son intervention et du rendu attendu.  
 
L’intervention d’un « chef d’orchestre » est alors primordiale pour éviter les erreurs, briefer 
correctement sur les tâches et garder l’intervention dans le périmètre souhaité. Si le responsable 
professionnel des travaux reste chef de son équipe, le maitre d’ouvrage doit fournir le cadre 
d’exercice de la mission confiée.  

#2 Au quotidien durant le déroulement

Il sera ensuite nécessaire de veiller, quotidiennement dans certains cas, à la bonne réalisation 
des travaux. Ceux-ci devront correspondre à la prestation vendue, en termes de matériaux et 
d’application du savoir-faire. Toute observation doit être consignée par écrit, pour un suivi et une 
communication ultérieure plus efficaces.  
Pour aller plus loin, les travaux ne devront pas empêcher ou gêner la mission des autres 
professionnels intervenant sur une tranche postérieure. Une certaine expertise technique est ici 
de mise, pour estimer le niveau d’avancement et assurer la cohérence globale du chantier. 
 
Le respect des délais est en effet un point à surveiller particulièrement, surtout si d’autres 
prestataires doivent intervenir par la suite : leurs plannings sont fixés et décaler l’intervention de 
quelques jours leur sera généralement impossible. Le management du chantier doit donc 
mesurer l’avancement effectif des travaux, afin de pouvoir réagir au plus vite en cas de retard.  
 
L’organisation d’une réunion quotidienne, d’une durée de dix minutes par exemple, peut faciliter la 
remontée d’information. Le maitre d’ouvrage doit également communiquer sur ses impératifs de 

délais, que chaque exécutant doit approuver à son niveau.

#3 La réception du chantier

Enfin, le suivi de chantier lors de la phase de réception des travaux est des plus importants : si 
l’acceptation du rendu ne libère pas le prestataire de ses obligations de résultat et déclenche par 
ailleurs la garantie décennale, il sera souvent compliqué, dans les faits, de faire à nouveau 
intervenir une entreprise après son départ. 
 
C’est alors qu’un œil expert doit pouvoir repérer tout défaut, toute malfaçon, tout manquement 
aux normes de sécurité justifiant une réclamation immédiate.  

Confiez votre suivi de chantier à un professionnel !

Vous l’aurez compris, suivre un chantier, cela prend du temps et demande des compétences 
précises. Lorsqu’un projet de rénovation, de construction ou d’agrandissement d’une habitation 
met en jeu le confort de vie quotidienne et la sécurité de la famille, il devient évident que 
l’accompagnement par un professionnel qualifié est essentiel.  
 
Un ingénieur travaux missionné dans ce but sera à même de :  
  • Conseiller en amont sur la viabilité du projet, 
  • Orienter le choix des matériaux en fonction du contexte, 
  • Approuver ou non les propositions de devis des prestataires, 
  • Veiller à la bonne application du contrat signé, 
  • Assurer le respect des normes tout au long de l’opération, 
  • Gérer les éventuels conflits quant à la qualité du rendu notamment, 
  • Et évidemment, libérer le maître d’ouvrage de l’ensemble de ces responsabilités. 
 
L’ingénieur travaux fait ici office de précieux allié et ne vous y trompez pas, ses prestations 
coûtent bien moins cher que celles d’un architecte alors que son action est plus complète ; faire 
appel aux deux professionnels est souvent une bonne idée d’ailleurs. 
 
Gagner du temps sur son chantier en confiant son suivi à un professionnel, c’est non seulement bénéficier d’un appui solide quoiqu’il arrive, mais également s’assurer que le résultat sera 
conforme aux prévisions  et aux espérances : indispensable, non ?