RT élément par élément : qu’est-ce que c’est ?

La réglementation thermique élément par élément dite RT élément par élément, a été instaurée par l’arrêté du 3 mai 2007 « relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants ». Cette dernière impose au maître d’ouvrage de choisir des produits dont la performance énergétique est supérieure aux caractéristiques minimales énumérées dans l’arrêté du 3 mai 2017, modifié par l’arrêté du 22 mars 2017, applicable depuis le 1er janvier 2018. Cette exigence s’impose lorsque le maître d’ouvrage décide de remplacer ou d’installer un élément dans le bâtiment.

Les éléments concernés sont les suivants :

  • les parois opaques : les murs, les planchers et les toitures ;
  • les parois vitrées ;
  • le système de chauffage ;
  • le système de production d’eau chaude sanitaire ;
  • les équipements de refroidissement ;
  • la ventilation ;
  • l’éclairage ;
  • les énergies renouvelables (ENR).

L’arrêté du 3 mai 2007 donne pour chaque élément dont l’installation ou le changement est envisagé, le critère de performance exigé pour le produit.

Par exemple :

– les fenêtres : lorsqu’elles sont remplacées, les nouvelles doivent présenter une performance minimale qui est le double vitrage à isolation renforcée. Sauf cas particulier précisé dans le texte;

– les combles perdus : que cela soit d’une maison ou d’un immeuble, lorsque les combles sont isolés, une résistance thermique minimale est exigée. Cette dernière est R de 4,5 W/m², ce qui représente environ 15 à 20 cm d’isolant thermique selon le type de matériau utilisé.

Qui est concerné par la RT élément par élément ?

Les bâtiments concernés par la réglementation RT élément par élément sont les bâtiments existants qui possèdent les caractéristiques suivantes :

  • moins de 1 000 m² ;
  • plus de 1 000 m² qui font l’objet de travaux de rénovation dits légers (cela signifie que les éléments liés à l’amélioration de la performance énergétique ne sont pas concernés par les travaux) ;
  • construction dont la date est postérieure au 1er janvier 1948.

Convaincu ? Lancez-vous et faites nous part
de votre futur projet !