La RE 2020, c’est quoi exactement ?

La réglementation environnementale 2020 est une réglementation qui agit en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique en rendant les constructions neuves plus respectueuses de l’environnement.

Ainsi, la RE 2020 est une réglementation visant plusieurs objectifs :

  • diminuer l’impact carbone sur le cycle de vie des bâtiments neufs ;
  • continuer à améliorer les performances énergétiques des bâtiments neufs ;
  • garantir la fraîcheur en été des bâtiments.

Elle incite à recourir aux énergies renouvelables ainsi qu’aux matériaux biosourcés, toujours dans l’objectif de diminuer l’impact carbone des bâtiments neufs.

Alors que la RT 2012 exigeait un plafond de 50 kWh/m²/an en termes de dépense énergétique, la RE 2020 est plus stricte et diminue désormais cette dépense énergétique de 0 kWh/m²/an.

Les indicateurs énergétiques à respecter

Indicateurs Définition
Bbio besoins bioclimatiques pour le chauffage, le rafraîchissement et l’éclairage
Cep consommation en énergie primaire (kWh/m²)
Cep, nr consommation  en énergie primaire non renouvelable (kWh/m²)
Ic énergie impact carbone lié aux consommations énergétiques (Kg CO2/m²)
Ic construction impact carbone lié aux matériaux et équipements (Kg CO2/m²)
DH (degré d’heure) durée et intensité des périodes d’inconfort d’été

Calendrier d’application de la RE 2020

La RE 2020 s’applique à plusieurs bâtiments mais les dates d’application sont progressives telles que :

  1. 1er janvier 2022 : sont concernées par la RE 2020 les constructions de maison individuelle et de logement collectif faisant l’objet de permis de construire ou d’une déclaration déposée à partir de cette date ;
  2. 1er juillet 2022 : sont concernés par la RE 2020 les constructions de bureau et de bâtiments d’enseignement primaire et secondaire faisant l’objet de permis de construire ou d’une déclaration déposée à partir de cette date ;
  3. 1er janvier 2023 : sont concernés par la RE 2020 certains bâtiments du tertiaire tels que les hôtels ou les gymnases.

Les axes de la RE 2020

La RE 2020 s’articule autour de trois grands axes :

  1. tout d’abord, poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des consommations des bâtiments neufs. Cette nouvelle réglementation se veut plus poussée et exigeante que la RT 2012, notamment sur la performance de l’isolation, quel que soit le mode de chauffage installé. Ceci passe par le renforcement des exigences sur l’indicateur de besoin bioclimatique, « Bbio »;
  2. également, la RE 2020 vise une diminution de l’impact sur le climat des bâtiments neufs. Ceci s’effectue en prenant en compte l’ensemble des émissions émises des nouveaux bâtiments, et ce, sur l’ensemble de leur cycle de vie. Cela va ainsi de la phase construction à la fin de vie (matériaux de construction et équipements), en passant également par la phase d’exploitation (chauffage, climatisation, éclairage…), grâce à une « Analyse de cycle de vie » ;
  3. assurer aux occupants un logement ainsi qu’un lieu de travail adaptés aux conditions climatiques futures, en soutenant un objectif de confort en période d’été. Suite au changement climatique, les épisodes de canicule sont de plus en plus soutenus et fréquents. Les bâtiments devront donc y être mieux préparés afin de pouvoir mieux y résister.

Tableau récapitulatif des critères énergétiques et solutions envisageables

Zone du logement Critère énergétique à prendre en compte Solution technique envisageable
Toit R>10 m².K/W laine minérale 400 mm d’épaisseur
Murs façades sud est et ouest R> 6,5 m².K/W et façade nord R>8,5 m².K/W isolation polystyrène TH32 210 mm épaisseur minimum
Aération renouvellement de l’air vicié VMC hygroréglable ou VMC double flux
Fenêtres énergie perdue par m² (Uw< 0,8 W/m².K)/facteur solaire (Sw> 0,5) / déperdition thermique (Ug<0,7 W/m².K) triple vitrage
Plancher R>4 m².K/W isolation polystyrène ou laine minérale

Convaincu ? Lancez-vous et faites nous part
de votre futur projet !